Friday, October 21, 2016

péage

péage nm
definition image
translation:
toll

etymology:  from Medieval Latin pedaticum — right of putting the feet, from Latin pedem — foot

synonyms: barrage, douane, passage, régie

examples:

Michelet, Histoire de France  II (814 — 1189) (1833)
“on voyait descendre de la montagne quelque homme d'armes avec ses varlets et ses dogues, qui demandait péage ou bataille.”

Balzac, Les Paysans (1855)
“une place essentiellement seigneuriale, commode pour percevoir des droits de péage sur les ponts nécessaires aux routes, et pour veiller aux droits de mouture frappés sur les moulins.”
(mouture —  milling)

Hugo, Les Misérables (1862)
“Il gagna le pont d’Austerlitz. Le péage y existait encore à cette époque.”

Hugo, Les Travailleurs de la mer (1866)
“Il savait par coeur le péage des phares, surtout des Anglais.”

Flaubert, La Tentation de Saint Antoine (1876)
“rien ne m’empêchait, non plus, d’acheter avec mon argent une charge de publicain au péage de quelque pont.”

Virmaître, Paris oublié  (1886)
“Saint-Louis octroya l'exemption de tous péages sur les denrées destinées à la nourriture des malades de l'hôpital.”

Zola, Le Rêve (1888)

“Une surtout, le droit de péage dont les seigneurs prétendaient frapper la navigation du Ligneul, éternisa les querelles.”




Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.