Wednesday, March 1, 2017

nuit blanche

nuit blanche nf
definition image
translation:
sleepless night, all-nighter

faire/passer une nuit blanche — be up all night

synonyms: ne pas dormir, veiller

examples:

Vidocq,  Mémoires (1829)
“avez-vous, comme moi, des punaises? … elles me dévorent, j’ai des ampoules d’une grosseur… ; si cela continue, je passerai une nuit blanche.”

Corbière (Édouard), Contes de bord (1833)
“J’aurais volontiers cédé dans ce moment d’inaction au sommeil que deux nuits blanches m’avaient rendu nécessaire.”

Flaubert, Correspondance (1850)
“Je me fiche du monde, de …  la renommée littéraire, qui m’a jadis fait passer tant de nuits blanches à la rêver.”

About, L’homme à l’oreille cassée (1862)
“Tout le monde dormit solidement dans la maison Renault : les maîtres du logis, parce qu’ils avaient passé trois nuits blanches.”

Goncourt, La Fille Élisa (1877)
[ils] “avaient conservé les habitudes d’une vie tapageuse, aux nuits blanches.”

Theuriet, Le Fils Maugars (1879)
“Fatigué pour une nuit blanche et sept heures de voiture !”

Feydeau, Dormez, je le veux ! (1897)
“Oh ! ça m’a fourbu… une nuit blanche en chemin de fer, vous savez…”





Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.