Friday, May 6, 2011

bille


bille nf
definition image
translation:
 marble (child's toy), ball;
(colloq.) head, face

etymology: possibly from Middle High German bickel – little bone

synonyms: agate, balle, billet, billon, boule

examples:

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Planchette examinait une bille d'agate qui roulait sur un cadran solaire."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"On ne joue plus la bille ; tout est changé !"

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Mais Cadine et Marjolin préféraient la paix provinciale de la rue des Bourdonnais, où l’on peut jouer aux billes."

Gaboriau, L’Argent des autres (1874)
"elle ne devait plus espérer en régler la direction, pas plus qu'on ne peut prétendre maîtriser la course de la bille d'ivoire lancée sur le plateau de la roulette."

Zola, L’Assommoir (1879)
"La tête du boulon était polie, nette, sans une bavure, un vrai travail de bijouterie, une rondeur de bille faite au moule."
(bavure – smudge)

Maupassant, Contes de la bécasse (1882)
"Elle garda en elle son souvenir ineffaçable, et, quand elle le rencontra, l’an suivant, derrière l’école, jouant aux billes avec ses camarades, elle se jeta sur lui, le saisit dans ses bras."

Maupassant, Bel-Ami (1885)
"Forestier, debout devant la cheminée, fumait une cigarette en jouant au bilboquet. Il était très adroit à ce jeu et piquait à tous coups la bille énorme en buis jaune sur la petite pointe de bois."
(bilboquet – cup-and=ball)

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.