Saturday, May 28, 2011

écrou


écrou nm
definition image
translation:
1. nut (for a screw or bolt)
2. committal, detention
 

écrouer v. to fasten; detain, commit

etymology: from Germanic root as English screw, German Schraube, Dutch schraef

synonyms: 2. emprisonnement, incarcération

examples:

1.

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"C'était une pluie de feu, un déluge de clous, un océan de pistons, de vis, de leviers, de traverses, de limes, d'écrous, une mer de fontes, de bois, de soupapes et d'aciers en barres."
(traverses – crossbeams)

Balzac, “L’Auberge rouge” (1831)
"Pour plus de sécurité, deux écrous, attachés à chacun des volets, recevaient deux vis."

Balzac, Le Père Goriot (1835)
" [une] système qui étouffe la conscience, annihile un homme et finit, avec le temps, par l’adapter comme une vis ou un écrou à la machine gouvernementale."

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"Je me suis procuré une clef anglaise pour dévisser les écrous qui attachent le canot à la coque du Nautilus."
(clef anglaise – monkey wrench ; dévisser – unscrew)


Zola, La Conquête de Plassans (1874)
"Je vous dis que le piston ne glisse pas ! » criait furieusement le capitaine au sous-préfet, qui prétendait que les écrous étaient trop serrés."

Zola, L’Assommoir (1879)
"les taraudeuses, manœuvrées par des femmes, taraudant les boulons et leurs écrous, avec le tictac de leurs rouages d’acier luisant sous la graisse des huiles."
 (taraudeuses – tappers)

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
“ Sur des planchettes tout autour, on voyait des flambeaux, des serrures, des boulons, des écrous.”


2.

 Balzac, Une Fille d’Ève (1839)
“Un homme écroué pour dettes ne peut pas s'offrir à la candidature.”

 Balzac, Ursule Mirouët (1841)
"Le petit Portenduère est à Sainte-Pélagie écroué pour cent et quelques mille francs de dettes."

 Balzac, Les Illusions perdues (1843)
“Dans ce cas, le débiteur est écroué à la prison où l'on incarcère les Inculpés, les Prévenus, les Accusés et les Condamnés. ”

Dumas, Vingt ans après (1845)
"Blancmesnil, qui avait été arrêté en même temps que lui, mais dont l’arrestation s’était opérée sans bruit et sans difficulté, était écroué au château de Vincennes."

Zola, Les Mystères de Marseille (1867)
“deux agents emmenaient Philippe et allaient l’écrouer dans la prison de cette ville.”

Zola., Nouveaux Contes à Ninon (1874)
"Ils traversent la ville avec la mine souriante de prisonniers dont on vient de lever l'écrou."


Goncourt, La Fille Élisa (1877)
“le greffe de Noirlieu gardait la petite médaille de la Vierge qu’elle avait au cou, lorsqu’elle avait été écrouée.”
(greffe  —  clerk's office)







Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.