Tuesday, May 3, 2011

narquois

narquois adj
definition image
translation:
mocking, sardonic, contemptous

etymology: from same route as narguer - ; from Latin naricus – wrinkling one's nose, mccking

synonyms: caustique, finaud, goguenard, ironique, malin, matois, railleur, sarcastique

examples:

Balzac, La Vielle Fille (1836)
"Chacun remarqua le galop fou de Pénélope, l’air narquois de Jacquelin, l’heure matinale, les paquets cen dessus dessous."

Sue, Mystères de Paris (1842)
"À la bonne heure ! s’écria la portière en regardant le voisin et la voisine d’un air narquois et significatif ; vous voilà déjà bras dessus bras dessous,"

Balzac, Le Colonel Chabert (1844)
"Impatienté par l’air narquois des trois drôles, il leur dit de ces injures plaisantes que les jeunes gens se croient le droit d’adresser aux enfants."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"Et il prononça ces paroles en frisant sa moustache avec un air narquois qui n'échappa point au pauvre marié."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Alors M. Homais le regardait d’un œil narquois."

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"Alors, monsieur le naturaliste, reprit Ned Land d'un ton assez narquois, vous persistez à admettre l'existence d'un énorme cétacé... ?"

Gaboriau, L’Argent des autres (1874)
"Mlle Césarine suivait d'un air curieux et narquois son père."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.