Thursday, November 7, 2013

équerre

équerre nf 
definition  image
translation:
set square, carpeneer;'s square

note: a carpenter's, draughtsman's, surveyor's tool

etymology: from Latin ex- + quadrare – to make square

synonyms: cornière

examples:

Barbey d’Aurevilly, “La Bague d’Annibal” (1841)
"Quoiqu’il l’aimât, cette femme, il la faisait passer, dans sa pensée, sous l’équerre et le niveau d’un jugement qui ne s’attendrissait jamais."

Balzac, Modeste Mignon (1844)
"Une faute pour des bourgeois, pour des Gobenheim compassés, qui mesurent la vie à l’équerre."

Verne, Voyage au centre de la terre (1864)
"Ici la nature procède géométriquement et travaille à la manière humaine, comme si elle eût manié l’équerre, le compas et le fil à plomb."

Verne, De la Terre à la lune (1865)
"Ses traits accentués semblaient tracés à l’équerre et au tire-ligne."

Zola, Germinal (1886)
"Et les charpentiers, pressés par le temps, s’étaient contentés de poser aux angles des équerres de fer."

Zola, La Terre (1888)
:Un gamin de douze ans, sale et dépenaillé, le suivait, portant la chaîne sous un bras, le pied et les jalons sur une épaule, et balançant, de la main restée libre, l’équerre, dans un vieil étui de carton crevé."
(dépenaillé – scruffy)

Feydeau. L’Hôtel du libre échange (1894)
"Sur cette table, des papiers, des lavis, une règle et une équerre double en forme de T, des plumes, des crayons, tout ce qu’il faut enfin pour dresser des plans."







Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.