Sunday, June 11, 2017

lavis

lavis nm
definition image
translation:
(art)wash, wash drawing

etymology:  from Latin flavus — yellow

synonyms: aquarelle, gouache, peinture

examples:

Balzac, La Physiologie du mariage (1829)
“À ces mots, je me retirai vers la porte comme si j’eusse été pris de passion pour des lavis encadrés que je me mis à examiner.”

Gautier, Partie carrée (1848)
“Arthur Sidney, après de longues méditations, traçait sur une ardoise des dessins compliqués remplis de chiffres algébriques et de lettres de renvoi que Benedict recopiait au lavis en les épurant et en leur donnant toute la précision désirable.”
(renvoi — cross-reference)

Féval, Les Habits noirs (1863)
[la lumière] “mettait en lumière, au passage, des papiers d’étude, lavis et dessins linéaires épars sur le guéridon.”

France, Le Chat maigre (1879)
“Les meubles étaient encombrés par les maquettes, les esquisses, les ébauches, les photographies, les plans, les épures, les lavis et les devis du monument commémoratif des victimes de la tyrannie.” 

Zola, L’Œuvre (1886)
“Claude, cependant, s’était mis à courir, près de Dubuche, qui venait à la queue, très contrarié de n’avoir pas eu un quart d’heure de plus, pour soigner un lavis.”

Goncourt, Journal I (1887)
“Le tonnelier frappant sur une futaille dans la cour voisine, nous fait revoir un lavis à l'encre de Chine, de Boissieu.”
(tonnelier — cooper)

Goncourt, Hokousai (1896)
“Une noyade d'encre de Chine où, dans le flou du lavis, les traits du saint apparaissent avec quelque chose de la solidité d'une sculpture.”

(flou —  fuzziness)














Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.