Tuesday, March 4, 2014

gargote

gargote nf
definition  image
translation:
greasy spoon, cheap restaurant

gargot nm (alternative version)

etymology: from gargoter — to eat and drink messily, may be onomatopoeic

synonyms: bistrot, bouchon, bouge, cabaret, caboulot, café, cambuse, gargot, taverne

examples:

Balzac, “Gambara” (1837)
“Peut-être monsieur cherche-t-il cette gargote ?”

Sue, Les Mystères de Paris  (1842)
“tu regrettes peut-être d’avoir pas été fille de cuisine dans une gargote.”

Balzac, Les Paysans (1855)
“la forte et nauséabonde odeur de vin et de mangeaille qui vous saisit à Paris en passant devant les gargotes de faubourg.”

Zola, L’Assommoir (1879)
“quelques ouvriers quittaient déjà les gargotes, descendaient en bandes, flânant, les mains ouvertes battant les cuisses, lourds de nourriture.”

France, Le Chat maigre (1879)
[il] “entra dans une gargote où des gens vêtus comme lui, d’un drap noir, mince et fripé, mangeaient silencieusement dans une atmosphère de graisse tiède, compliquée d’une écœurante odeur de barèges, due au voisinage des bains.”
(barège —  light woolen fabric)

Maupassant, Bel-Ami (1885)
“Les femmes avaient levé la tête vers lui, trois petites ouvrières, une maîtresse de musique entre deux ages… et deux bourgeoises avec leurs maris, habituées de cette gargote à prix fixe. “

Goncourt, Journal I (1887)
“ce soir nous dînions au Restaurant de la Terasse, une gargote au treillage mal doré.”


gargot:


Huysmans, À vau-l’eau (1882)
Et tout aussitôt il déserta le gargot où il mangeait d’habitude.








Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.