Tuesday, March 11, 2014

renifler

renifler  v 
definition  image
translation:
to sniff, sniffle

reniflement nm sniffing, snuffing, sniveling
renifleur  adj sniffling


etymology: from nef — (big) nose; from Germanic root as in Anglo-Saxon neb— nose, besk; Old Norse nebbi — nose

synonyms: aspirer, flairer, humer, renâcler, sentir

examples:

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“malgré cette laideur, malgré cette simplicité, malgré ce hoquet, malgré ce reniflement, mademoiselle Duchesnois avait dans la voix des cordes d'une si profonde tendresse.”

Flaubert, Salammbô (1862)
“Salammbô attendit ; son cheval, effrayé, tournoyait en reniflant.”

Daudet, Tartarin de Tarascon (1872)
“D’abord il renifla, gronda sourdement, écarta ses griffes, étira ses pattes.”

Zola, L’Assommoir (1879)
“la fruitière et la tripière, à chaque instant, venaient se planter devant leur boutique, pour renifler l’air, en se léchant les lèvres.”

Zola, Nana (1881)
“il reniflait dans tous les endroits pas propres, jusque dans ses pantoufles.”

Loti, Le Mariage de Loti (1882)
“C’est ainsi, en reniflant, que s'embrassaient jadis les Maoris, - et le baiser des lèvres leur est venu d'Europe..”

Goncourt, Journal II (1887)
“Par le chemin de ronde, qui va de la Râpée à l’avenue de Vincennes, des bourgeois emmitouflés, des femmes au nez rouge sous leurs voiles, traînant des enfants renifleurs.”







Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.