Friday, March 28, 2014

rut

rut nm 
definition  image
translation:
rut, heat

en rut — in heat

etymology: from Latin rugire — to bellow, roar

synonyms: chaleur, temps d’accouplement

examples:

Hugo, Les Travailleurs de la mer (1866)
“La lionne en rut fuit devant le lion.”

Michelet, Histoire de France XVIII [1724-1759] (1867)
“L’affaire de la Cadière, à ce tolérantisme opposa la réalité: l'Anti-nature barbare, d'excentricité libertine, le sauvage égoïsme, le rut impitoyable et tout à coup féroce pour étouffer, enfouir, ensevelir.”

Rimbaud, “L’Orgie parisienne”, Poésies (1870-1872)
“Tas de chiennes en rut mangeant des cataplasmes.”

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
“il n’avait plus de timidité, il était plein du rut qui chauffait le fumier des poulaillers.”


Zola, Germinal (1886)
“tout un rut de peuple, les hommes, les femmes, les enfants, affamés et lâchés au juste pillage de l’antique bien dont on les dépossédait.”


Goncourt, Journal II (1887)
“Le sensualisme de la femme allemande a quelque chose, en style noble, du rut de Pasiphaé.”

Zola, La Terre (1888)
“ces biens si chaudement convoités avant la mort de son père, cultivés plus tard avec un acharnement de rut, augmentés ensuite lopins à lopins, au prix de la plus sordide avarice.”





Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.