Thursday, April 21, 2011

fripé


fripé adj
definition image
translation:
crumpled, wrinkled
 

friper v ro crumple, wrinkle

etymology: uncertain

synonyms: chiffonné, fané, flétri, froissé, plissé, ratatiné, raviné

cexamples:

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"je crois que jamais robe plus fraîche n’a été plus impitoyablement fripée et chiffonnée."

Sue, Mystères de Paris (1842)
"Il remarqua quelques lettres de l’adresse à demi effacées dans un endroit où le papier fripait légèrement."

Zola, La Curée (1872)
"Mais, on ne savait comment, la soie qu’elle portait avait beau sortir du magasin, elle ne paraissait jamais neuve ; elle se fripait, perdait son luisant, ressemblait à une loque."

Zola, La Curée (1872)
"Elle parut heureuse du luxe de l’employé ; elle avait craint que le frère de cette Mme Sidonie, aux jupes fripées, ne fût un goujat."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"les vieilles, desséchées, l’air frileux, en bonnet fripé."


Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"Ce jour-là, il était tout habillé de coutil jaune, un vêtement complet à vingt-neuf francs, fripé, taché, éclaté aux coutures."

Maupassant, Bel-Ami (1885)
"Duroy entra, monta un escalier luxueux et sale … puis s’arrêta dans une sorte de salon d’attente, poussiéreux et fripé."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.