Monday, March 31, 2014

rétif

rétif adj 
definition  image
translation:
edgy, recalcitrant, unruly, fractious, restive, indolent

etymology: from Latin restare — to remain still

synonyms: difficile, indiscipinable, indocile, insubordonné, quinteux, récalcitrant, revêche

examples:

Balzac, "Le Réquisitionnaire" (1831)
“elle pouvait satisfaire aux exigences de cette société mêlée, sans humilier le rétif amour-propre des parvenus, ni choquer celui de ses anciens amis.”

Musset, On ne badine pas avec l’amour (1834)
“apportez une chaise, que je descende un peu de cette mule-ci sans me casser le cou ; la bête est tant soit peu rétive.

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
“Monsoreau eût bien voulu la conduire sur d'autres sujets ; mais il avait affaire à des convives rétifs.”


Balzac, La Cousine Bette (1846)
“Cet esprit rétif, capricieux, indépendant, l’inexplicable sauvagerie de cette fille."

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
“Esprits rétifs à toute chose imposée, ils avaient tous le faux en haine et le commun en mépris.”

Sand, Journal d’un voyageur pendant la guerre (1871)
“À l’est, les hauteurs de Chambon font rebord à la vaste cuve fertile, coupée encore de quelques landes rétives et semée, au fond, de vastes étangs.”

Zola, La Bête humaine (1890)
“Elle n’était point coupable de s’être montrée rétive ; car, depuis sa maladie contractée dans la neige, il n’y avait pas de sa faute.”








Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.