Sunday, November 23, 2014

ânonner

ânonner v
definition image
translation:
to read in a droning voice, drone on, stumble (speech), read out loud poorly

ânonnement nm verbal stumble, droning

etymology: uncertain

synonyms:  balbituer, épeler, hésiter, lire


examples:


Stendhal, La Chartreuse de Parme (1839)
“il rougit beaucoup, ânonna quelques mots peu intelligibles.”

Berlioz, Mémoires (1865)
“Ma foi, s'il est vrai que ces choristes parviennent ainsi seuls, à force de tâtonnements, d'ânonnements, de temps et de résignation, à savoir des opéras entiers,”

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
“quelque fils de paysan, aux poumons solides, ânonnait sans points ni virgules, au-dessus de cette rage d’appétit, quelque lecture pieuse.”

Zola, L’Œuvre (1886)
“Le maire ânonnait, les deux époux dirent le « oui » sacramentel d’une voix brève.”

Huysmans, En Rade (1887)
“il est certain pourtant, se dit-il, que, quelle que soit l’opinion qu’ils professent, les savants ânonnent.”


France, La Rôtisserie de la reine Pédauque (1893)
“Craignez, mon fils, d’ânonner et de braire cette langue universelle, à la manière des savants qui remplissent les Académies.”

Verne, Mirifiques Aventures de maître Antifer (1894)
“il lui arracha le document, il essaya de le lire à son tour, il ânonna encore les quelques mots à demi effacés…”







Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net