Thursday, November 20, 2014

coureuse

coureuse nf 
definition image
translation:
tramp, bimbo

note: archaic,  in modern usage simply a female runner

etymology: from courir — to run

synonyms: catin, fille, fille de joie,  guese, prostituée, putain

examples:

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
[il]  “ne cessait de rôder de la pièce d’eau aux marronniers pour revoir celte charmante coureuse.”

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“En ma qualité de costumier de la troupe, je sais faire d’un pleutre un Alexandre, d’un pauvre diable recru de fortune un riche seigneur,  d’une coureuse une grande dame.”
(pleutre —  coward)

Zola, La Curée (1872)
“Il n’avait pas toujours vingt francs pour inviter quelque coureuse à souper.”

Gaboriau, L’Argent des autres  (1874)
“A ceux qui te donnent des toilettes qui affichent ma maison, coureuse!…”

Zola, L’Assommoir (1879)
“Elle n’était point coureuse du tout ; les hommes l’ennuyaient.”

Loti, Aziyadé (1879)
“Cet amour pur que vous rêvez est une fiction comme l’amitié ; oubliez celle que vous aimez pour une coureuse.


Zola, Pot-Bouille (1882)
“Une fille intelligente décidément, cette coureuse aux paupières bleues !.”






Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net