Monday, November 10, 2014

oisif

oisif adj
definition image
translation:
idle (person, animal)

note; while oisif and oiseux have different meaning, in daily use they are often interchangeable

oisiveté nf idelness

etymology:  from Latin otiosus from otium  — leisure

synonyms: badaud, cagnard, désoeuvré, fainéant, flâneur, inacrif, insolent, parasseux

examples:

Gautier, “L’âme de la maison”  (1839),  de Contes humoristiques (1872)
“je fais des vers, excellente occupation d’oisif, ou je pense à la petite Maria, qui avait des taches roses sur les joues.”

Balzac, Massimilla Doni (1839)
“Le voyageur ne comprend pas de prime abord cette vie de spirituelle oisiveté, ce dolce far niente embelli par la musique.”

Dumas, Le Collier de la reine (1850)
“La Seine, gelée à une profondeur de plusieurs pieds, était devenue le rendez-vous des oisifs qui s'y exerçaient à la course, c'est-à-dire à la chute, aux glissades, au patinage, aux jeux de toute sorte enfin.”

Zola, Le Voeu d'une morte (1866)
“Il grandissait en science et en mérite sans le vouloir, uniquement pour ne pas rester oisif.”

Zola, Thérèse Raquin (1867)
“Il était d’un esprit inquiet qui lui rendait l’oisiveté insupportable.”

Michelet, Histoire de France XVII  [1715-1723]n  (1867)
“elle est représentée oisive, ayant sur sa main détendue la colombe d'amour qui s'endort au repos.”

Loti, Le Mariage de Loti (1882)
 “Les années s'écoulent pour les Tahitiens dans une oisiveté absolue “












Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net