Friday, September 23, 2016

hécatombe

hécatombe nf
definition image
translation:
slaughter, carnage; bloody sacrifice

etymology:  from Greek hecatombê, from hekaton — one hundred and bous — cattle, so originally the sacrifice of 100 head of cattle

synonyms: carnage, extermination, génocide, massacre, pogrom, tuerie



examples:

Moreau, Œuvres (1838; pub. 1862)
“C’est bien : justice est faite, et, joyeux dans leur tombe,
Les cordeliers martyrs acceptent l’hécatombe.”
(cordeliers — shoemakers)

Balzac, Illusions perdues (1843)
“je vous ferai volontiers le sacrifice de ces pauvres gens. Ce sera comme une hécatombe antique.”

Vigny, Poèmes philosophiques (1854)
“On me dit une mère et je suis une tombe.
Mon hiver prend vos morts comme son hécatombe.”

Hugo, Les Châtiments (1858)
“La France garrottée assiste à l’hécatombe
Par les pleurs, par les cris, réveillés dans la tombe.”

Verne, L’Île mystérieuse (1874)
“Un coup de fusil à petit plomb eût fait une hécatombe de ces volatiles.”

Virmaître, Paris oublié (1886)
“Aux premiers coups de fusil, il tomba, le peloton rechargea ses armes; nouvelles hécatombes, jusqu'à ce qu'il ne restât rien debout.”

Zola, La Débâcle (1892)
“La légende victorieuse de l’armée, le commandement de Bazaine, la levée en masse, des victoires imaginaires, des hécatombes de prussiens que les ministres eux-mêmes racontaient à la tribune.”





Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net