Saturday, September 17, 2016

jocrisse

jocrisse nm
definition image
translation:
naive fool, gullible fool

etymology:  from Jocrisse — a character in old French comedy, a foolish servant, not unlike Arlequin

synonyms: benêt, bêta, bête, gobe-mouche, godiche, gogo, jobard, niais, nigaud, pitre

examples:

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“un nègre, valet de chambre de mon père, nommé Hippolyte, espèce de Jocrisse noir, dont les naïvetés étaient passées en proverbe.”

Gaboriau, Monsieur Lecoq (1869)
“C’était un grand et gros papa, rougeaud, avec des favoris blancs, large figure, petits yeux, nez épaté, l'air bête et jovial..., une manière de Jocrisse.”
(épaté — flattened)

Barbey d’Aurevilly,  “La Vengeance d’une femme”, Les Diaboliques (1874)
“Il avait vécu cette niaise première jeunesse qui fait de l’homme le Jocrisse de ses sensations.”

Daudet, “La Mort de Chauvin”, Les Contes du lundi (1875)
“C’est que nous les entendions, nous aussi, tellement l’âme de ce jocrisse héroïque avait fini par se répandre en nous.”

Virmaître, Paris oublié  (1886)
“Au premier rang se trouvait l'acteur Bordier, qui jouait dans la perfection les rôles de Jocrisses, mais surtout les Arlequins.”

Goncourt, Journal I (1887)
“Le ténébreux de 1830 est démodé; qui l'a remplacé? le jocrisse de salon, le farceur, le faiseur d'imitations.”

Huysmans, En Rade (1887)
“Qu’est-ce qu’on vous sert ? demanda Parisot, un long gaillard dont la tête glabre tenait de celle du bedeau et du jocrisse.”






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.