Thursday, September 8, 2016

vilipender

vilipender v
definition image
translation:
to malign, vilify, revile

etymology:  from Late Latin vilipendere — to denigrate from vilis —vile and pendere — to consider

synonyms:  avilir, bafouer, berner, calomnier, conspuer, délaterer, déconsidérer, diffamer, huer, injurier, lapider, maudire, médire, rudoyer

examples:

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
“Cela finira pour toi, dit cet électeur libéral, par une place du gouvernement, qui t’obligera à quelque démarche qui sera vilipendée dans les journaux.”

Balzac, César Birotteau (1837)
“il aurait voulu le pauvre détaillant déshonoré, perdu, vilipendé.”

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
“Qu’on nous vilipende, qu’on nous chansonne, qu’on nous noircisse, on survit à tout cela,”

Augier, Le Fils de Giboyer (1862)
“Mon vieil ami, comme tu dois souffrir à vilipender les belles idées dans ce journal d'écrevisses !”

Gaboriau, La Clique dorée (1871)
“C’est donc vous, gueuse, qui allez me vilipender chez mes concierges !”

Touchatout, Mémoires d’un préfet de police (1885)
“pendant deux années que j’ai dirigé la préfecture de police, j’ai été horriblement calomnié, vilipendé et injurié par une presse immonde.”

Goncourt, Journal III (1897)

“Moi, je suis vilipendé, honni, injurié comme un débutant.”







Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net