Tuesday, September 13, 2016

reluquer

reluquer v
definition image
translation:
to ogle, eye; covet

reluquage nm ogling, eyeing

etymology:  from re- + Old French luquer — to look, from Durch loeken — look, spy

synonyms:  bader, bigler, dévisager, guigner, lorgner, loucher; convoiter, désirer, dévorer

examples:

Vidocq,  Mémoires (1829)
“Vois-tu, si tu veux être discret, il y a deux ou trois affaires que je reluque, nous les ferons ensemble.”

Balzac, Les Petits Bourgeois (1855)
“mon oncle couche sur plus de cent mille francs en or ! … Et je suis certaine que les Perrache, sous couleur de le soigner, ont reluqué le magot !”

Erckmann-Chatrian, Contes de la montagne  (1860)
“—Voilà tantôt six ans que Pétrus Schmitt reluque ma place et.... 
—Eh bien!... eh bien!... votre place, elle est à vous, il ne l'aura pas, votre place.”

Loti, Aziyadé (1879)
“de grands balcons fermés et grillés, d’où les passants sont reluqués par des petits trous invisibles.”

Zola, L’Assommoir (1879)
“Les dimanches furent pour elle, à cette époque, des journées de rendez-vous avec la foule, avec tous les hommes qui passaient et qui la reluquaient.”

Huysmans, À vau-l’eau (1882)
“Mais tout en n’achetant rien, il avait déjà jeté son dévolu sur bien des bibelots qu’il reluquait, en rôdant sur les quais et dans la rue de Rennes.”
(jeté son dévolu — taken his pick)
Adam, Chair molle (1885)

“A grand’peine, sous le reluquage obstiné du public, les deux femmes se frayèrent un chemin dans la salle encombrée.”





Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.