Sunday, March 19, 2017

laps

laps nm
definition image
translation:
lapse, period

laps de temps — interval, period of time, timeframe

etymology:  from Latin lapsus — fall

synonyms: espace, intervalle

examples:

Balzac, L’Envers de l’ histoire contemporaine (1843)
 “Ces lettres embrassaient un laps de temps de deux années.”

Balzac, Splendeurs et misères des courtisanes (1847)
“Nous n’aurons, ni l’un ni l’autre, laissé nos affaires pour un laps de temps pendant lequel elles pourraient souffrir.”

Baudelaire (tr. Poe),  “Aventure sans pareille d’un certain Hans Pfaall”, Histoires extraordinaires  (1858)
“Ce ne fut qu’après un certain laps de temps que je fus assez maître de moi pour m’occuper de mon ballon.”

Lautréamont, Les Chants de Maldoror (1868)
“Je vais me remettre au travail, pour faire paraître un deuxième chant, dans un laps de temps qui ne soit pas trop retardé.”

Verne, Le Tour du monde en 80 jours (1873)
“Mais, Monsieur Fogg, ce laps de quatre-vingts jours n’est calculé que comme un minimum de temps !”

Guyot, La Prostitution (1882)
“Huit ou quinze jours, peu importe. Je n’aurais pu être guérie dans ce laps de temps.”

Allais,  À se tordre (1891)
“C’est effrayant ce qu'on vieillit entre deux Expositions universelles, surtout lorsqu'elles sont séparées par un laps considérable.”








Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.