Monday, March 27, 2017

libeller

libeller v
definition image
translation:
to draw up, write up, formulate, fill in (a form)

etymology:  from Latin libellus — small book

synonyms: écrire, exposer, habiliter, formuler, mandater, rédiger

examples:

Balzac, Le Contrat de mariage (1836)
“Le jeune notaire prit une plume et libella sur la marge de l’acte cette terrible clause.”

Gaboriau, Monsieur Lecoq (1869)
“L’ordonnance d'extraction fut libellée et remise à un gardien-chef intelligent, avec les plus minutieuses instructions.”

Verne, Autour de la Lune (1870)
“Le président Barbicane tira son carnet, en détacha une page blanche, libella au crayon un reçu en règle, le data, le signa, le parapha.”

Verne, Michel Strogoff (1876)
“La lettre libellée, le czar la relut avec une extrême attention.”

Du Camp, Paris, ses organes, ses fonctions, et sa vie dans la second moitié du XIXe siècle (1879)
“Pendant qu'on libellait les écritures nécessaires, j'ai pu constater l'effroyable précocité de certaines natures.”

Allais,  À se tordre (1891)
“Au 1er janvier, j'envoyai à mon propriétaire une carte de visite ainsi libellée :  Alphonse Allais.”

Huysmans, Là-Bas (1891)

“Dans cette pièce libellée en forme de mandement et donnée à Nantes, le 13 septembre en l’an du seigneur 1440, il rappelle les crimes imputés au maréchal.”





Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.