Thursday, March 2, 2017

cul-de-jatte

cul-de-jatte nm
definition image
translation:
legless person, legless cripple, double leg amputee

etymology:  cul — rear-end + jatte— basin, bowl

synonyms: estropié

examples:

Gautier, Albertus (1832)
Culs-de-jatte, pieds-bots, montés sur des limaces,
Pendus tirant la langue et faisant des grimaces.”
(pieds-bots —   club-footed person)

Stendhal, La Vie de Henri Brulard (1836; pub. 1890)
“Un pauvre qui ne m’adresse pas la parole … et mange une pomme en se traînant à terre comme le cul-de-jatte d’il y a huit jours, me touche presque jusqu’aux larmes à l’instant.”

Hugo, Les Misérables (1862)
“Thénardier, illuminé par cette effrayante soif de la liberté qui change les précipices en fossés, les grilles de fer en claies d’osier, un cul-de-jatte en athlète, un podagre en oiseau.”
(podagre —  gout sufferer)

Goncourt, La Fille Élisa (1877)
“l’on voyait tirer d’une petite voiture un invalide cul-de-jatte que les deux hommes déposaient sur la banquette.”

Vallès, L’Enfant (1879)
“Ma situation d’historiographe ressemble à celle d’un cul-de-jatte qu’on a porté là et laissé tomber comme un sac trop lourd.”


Theuriet, Contes de la vie intime (1888)
“Des mendiants : manchots, aveugles, culs-de-jatte, braillaient des complaintes bretonnes et se traînaient à travers la foule.”

France, Thaïs (1890)
“Les mendiants les plus célèbres de la ville, aveugles, culs-de-jatte et paralytiques, étaient maintenant rassemblés sur la place.”





Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.