Friday, April 22, 2011

enjoué


enjoué adj
definition image
translation:
cheerful, light-hearted, playful

etymology: en + jouer

synonyms: aimable, allègre, animé, égayant, folâtre, gai, gaillard, jovial, joyeux, réjoui, vivant

examples:

Hugo, “Marche turque”, Les Orientales (1829)
"J'aime, après le combat, que sa voix enjouée
Rie, et des cris de guerre encor tout enrouée,
Chante les houris et l'amour !"

Balzac, Les Chouans (1829)
"Madame du Gua reprit son air enjoué, avec un tel aplomb que Francine crut avoir rêvé."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"Son esprit, parfois si vif et si enjoué, s'assombrissait de plus en plus."

Baudelaire, “La Fanfarlo” (1847)
"je me suis faite spirituelle et enjouée quand j’avais la mort dans le cœur."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Enjouée jadis, expansive et tout aimante, elle était, en vieillissant, devenue (à la façon du vin éventé qui se tourne en vinaigre) d’humeur difficile, piaillarde, nerveuse."
(éventé – musty)

Gaboriau, L’Argent des autres (1874)
"Il faisait effort pour paraître calme, insouciant, enjoué…"

Zola, La Conquête de Plassans (1874)
"L’évêque avait retrouvé son amabilité enjouée, ses manières exquises de prélat charmant."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.