Wednesday, December 14, 2016

renâcler

renâcler v
definition image
translation:
to balk, be reluctant; snort

renâclement nm reluctance; snorting

etymology:  uncertain, may be related to nez — nose
synonyms: ébrouer, grogner, répugner, rechigner, renauder; renifler
examples:
Dumas, Les Frères corses (1845)
Mon cheval était à quatre pas, le nez étendu vers moi, soufflant et renâclant.

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“l’animal renâclât de peur à l’aspect terrifiant pour lui du squelette et à l’odeur fauve du loup.”

Gautier, Loin de Paris (1865)
“À la vue de ce vénéneux pot-pourri, les khouan renâclèrent ; leur foi n’était pas assez vive pour dompter les soulèvements de leur estomac.”
(khouan —  North African (Islamic) monks)

Huysmans, Marthe, histoire d’une fille (1877)
“Brisé, moulu, renâclant, suant, il arriva devant cette porte, leva le nez en l’air.”

Zola, L’Assommoir (1879)
“Il renaudait à propos de tout, renâclait sur les potées de pommes de terre, une ratatouille dont il ne pouvait pas manger, disait-il, sans avoir des coliques.”
(renaudait — protested)

Vallès, L’Enfant (1879)
“Les machines renâclent comme des ânes, ou beuglent comme des bœufs, et jettent du feu par les naseaux.”

Bonnetain, Charlot s’amuse (1883)
“Seul, un remorqueur amarré à quai, non loin de l’écluse, crachait à coups secs sa vapeur et renâclait, haletant, comme époumonné de fatigue.”

Herédia, Les Trophées (1893)
“Dompté par l’œil terrible où la colère bout.

Le troupeau monstrueux en renâclant recule.”








Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.