Friday, July 25, 2014

antienne

antienne  nf 
definition  image
translation:
antiphony;  refrain, something oft repeated

note: an antiphony is a short verse intoned by a priest or a chanter before or after a psalm

etymology: from Latin antiphonia — sung response

synonyms: antiphons, cantique, hymne, psaume, refrain, rengaine, répétition, réponse

examples:

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
“Jehan, allez tous les soirs à la chapelle et chantez-y une antienne avec verset et oraison à madame la glorieuse Vierge Marie.”

Balzac, Une fille d’Ève  (1839)
“Madame du Tillet effrayée s’était voilé la figure avec ses mains en entendant cette horrible antienne.”

Berlioz, Mémoires (1865)
“vous savez que nous avons une antienne à réciter au public, dans quelques jours, au Conservatoire.”

Baudelaire, “Mademoisellle Bistouri”, Petit Poèmes en prose (1869)
“Quelques instants plus tard, me tutoyant, elle reprenait son antienne, et me disait : « Tu es médecin, n’est-ce pas, mon chat ? »”

Verlaine, “C’est l’extase langoureuse”, Romances sans paroles (1874)
“Cette âme qui se lamente
En cette plainte dormante,
C’est la nôtre, n’est-ce pas ?
La mienne, dis, et la tienne,
Dont s’exhale l’humble antienne
Par ce tiède soir, tout bas ?”

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
Ad Deum qui laetificat juventutem meam, bredouilla Vincent, qui mangea les répons de l’antienne et du psaume, le derrière sur les talons, occupé à suivre la Teuse rôdant dans l’église.”
(bredouilla — stammered)

Zola, Le Rêve (1888)
“Au milieu d’eux, se trouvaient les chantres, en chapes de soie rouge, qui avaient commencé l’antienne, à pleine voix.”







Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.