Tuesday, July 29, 2014

traînard

Pryanishnikov
traînard nm
definition  image
translation:
straggler, skulker

etymology: from traîner — to drag

synonyms: dernier, fainéant, flâneur, traîne-patins

examples:

Balzac, “Une Conversation enttre onze heures et minuit”,  Contes bruns, (1832)
“pour n'avoir pas d'avancement sous l'empire, il fallait être un traînard, un niais, un ignorant ou un lâche.”

Balzac, “Adieu” (1832)
“Cette arrière-garde s’était dévouée pour tâcher de sauver une effroyable multitude de traînards engourdis par le froid, qui refusaient obstinément de quitter les équipages de l’armée.”

Sue, Mystères de Paris   (1842)
“Te voilà, colimaçon ! traînard ! s’écria le bandit à la vue du conteur.”

Flaubert, Salammbô (1862)
“Puis vint la cohue des bagages, des bêtes de somme et des traînards.”

Goncourt, La Fille Élisa (1877)
“Elle ne croyait plus du tout à l’amendement des correctionnelles qu’elle appelait avec un mépris indéfinissable « des traînardes »,”


Alexis, “Après la Bataille”, Les Soirées de Médan (1880)
“Pas d’autre danger, en somme, que celui des maraudeurs isolés, trainards, déserteurs ou paysans avides !”

Zola, La Débâcle (1892)
“un escadron de cavalerie s’entêta à passer, refoulant dans les champs voisins les traînards que l’infanterie semait déjà.”






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.