Friday, July 18, 2014

trogne

trogne nf 
definition  image
translation:
(ruddy) face, look

note: the face of a lover or a drinker

etymology: uncertain, perhaps from Old Norse triona — pig’s snout

synonyms: figure, têtard, tête, visage


examples:

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
“Car rien n’est ignoble comme de faire l’amour avec une trogne écarlate.”

Balzac, Les Employés (1838)
“ue venez-vous faire ici, mon fils ? venez-vous saisir notre ami Métivier ? lui demanda Gigonnet en lui montrant le marchand de papier qui avait une trogne de vieux portier.”

Béranger, Œuvres completes (1839)
“Aux buveurs à rouge trogne,
Il dit : Trinquons à grands coups.”

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“Des rougeurs violentes et des plaques apoplectiques marbraient la trogne du Pédant.”

Zola, L’Assommoir (1879)
“Un ricanement montrait ses dents noires, et il était très gai, très soûl, la trogne allumée d’une idée de rigolade.”

Huysmans, “Sac au dos”, Les Soirées de Médan (1880)
“nos mines de faméliques rougeoient comme des trognes.”


Goncourt, Journal II (1887)
“Des corbillards qui vont chercher des morts, … enveloppant dans leurs plis sinistres, les trognes macabres des cochers.”








Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.