Tuesday, August 18, 2015

apostille

apostille nf
definition image
translation:
(formerly) marginal annotation to a contract; (currently) document certification ,  a seal for that purpose


apostiller v  to annotate, certify

etymology:  from Old French postille — note,  possibly from Legal Latin apos ille — after this

synonyms:  annotation, émargement, note; authentification,. certification

examples:

Hugo, Han d’Islande (1823)
“Le général continuait d’apostiller les papiers sans les lire, tant sa mauvaise humeur le préoccupait.”

Balzac, Les Employés (1838)
“parcourir des pétitions d’un coup de lorgnon ou les apostiller par une signature qui signifiait : « Je m’en moque, faites comme vous voudrez ! »”

Balzac, Une ténébreuse Affaire (1841)
“je vous demande grâce, dit-elle en tombant à genoux et lui tendant le placet rédigé par Talleyrand, apostillé par l’impératrice, par Cambacérès et par Malin.”

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
“il lira une pétition envoyée par moi, apostillée par moi, adressée directement par moi.”

Hugo, F.-V.  (tr. Shakespeare),  Othello (1868)
“L’avancement se fait par apostille et par faveur, et non d’après la vieille gradation,”


Gaboriau, Monsieur Lecoq (1869)
“Cette carte a été délivrée il y a huit jours, sur une demande apostillée du commissaire de police.”

Daudet, Le Nabab  (1871)
“Je fournis aussi les meilleures références, les apostilles les plus flatteuses de ces messieurs de la Faculté. “


Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.