Monday, August 31, 2015

fuyant

fuyant adj
definition image
translation:
receding (forehead), weak (chin)

note: fuyant can also mean elusive, fleeting

etymology: from fuir — to flee from Latin fugere — to flee



examples:

Balzac, Ursule Mirouët (1841)
“Tous ont des fronts hauts, mais fuyant à leur sommet.”




Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
“un front un peu fuyant, comme il convient aux poètes, aux enthousiastes et aux soldats, était à peine ombragé d’une chevelure courte et clairsemée.”

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
“Le baron de Taverney était un petit vieillard de soixante à soixante-cinq ans, à l’œil vif, au front élevé, mais fuyant “

Bourget, Mensonges (1887)
“dominant le tout, un de ces fronts fuyants, chimériques, dont il semble que les manies et les idées fausses en ont raviné toutes les rides.”

Maupassant, “Allouma”, La Main gauche (1889)
“un type de brute barbare aux pommettes saillantes, au nez crochu, au menton fuyant,”

Zola,  Le Docteur Pascal (1893)
“Petit, très brun, le front fuyant, la face en bec d’oiseau, avec un grand nez et un menton très court,”

France, La Rôtisserie de la reine Pédauque (1893)
“un vieillard aux yeux vifs, au nez busqué, dont le menton fuyant laissait échapper deux maigres ruisseaux de barbe blanche.”







Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net