Monday, May 30, 2016

brevet

brevet nm
definition image
translation:
1. patent (for an invention)
2. certificate, commission, diploma, title

breveté adj patented, certified

etymology:  from bref, in the sense short official letter

synonyms:   
1, patent
2. acte, certificat, commission, diplôme, titre

examples:

1.

Balzac, Illusions perdues (1843)
“Il te faudra d’ailleurs prendre un brevet d’invention…”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“il inventa un genre nouveau de parapluies et d'ombrelles, prit un brevet, et fit fortune.”

Zola, Les Mystères de Marseille (1867)
“Si j’étais à sa place, je prendrais un brevet d’invention.”

Daudet, L’Évangéliste (1883)
“M. Ebsen, un ingénieue … est venu à Paris, il y a vingt ans, pour un brevet d’horloge électrique.”
Daudet, Tartarin dans les Alpes (1885)
“la fameuse lampe à chalumeau brevetée, qui devait parfaire son litre de café en trois minutes, n’eût jamais voulu fonctionner.”
(parfaire — finish )

Courteline, Messieurs les ronds-de-cuir (1893)
“Il pratiquait une éloquence à ce point spéciale et à lui, qu’on en venait à se demander s’il ne s’en était pas assuré par brevet la propriété exclusive !”

Allais, Deux et deux font cinq (1895)
“Le baron vient, paraît-il, de prendre un brevet sur lequel il compte édifier une fortune princière.”

2.

Balzac, Le Contrat d mariage (1836)
“Vous n'avez que soixante-treize ans, mon cher Mathias, et vous avez la goutte, un vrai brevet de vieillesse.”

Balzac, Le Cabinet des antiques  (1839)
“Ah ! s'il n'était pas fils unique, il partirait ce soir pour les îles avec un brevet de capitaine !”

About, L’homme à l’oreille cassée (1862)
“Le diable soit des plumitifs ! s’écria Fougas. Ils ont tout, depuis mon acte de naissance jusqu’à la copie de mon brevet de colonel.”

Gaboriau, La Corde au cou (1873)
“ Une expertise médico-légale vient de lui décerner un brevet d'idiotie. ”

Gaboriau, L'argent des autres (1874)
“ Plus il était ici âpre et dur, plus il pouvait ailleurs se montrer magnifique. Son ménage de la rue Saint-Gilles lui était un brevet d'impunité.”

Maupassant, Contes de la bécasse (1883)
“J'appris que la femme outragée était une jeune fille, Mlle Henriette Bonnel, qui venait de prendre à Paris ses brevets d'institutrice.”









Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.