Tuesday, May 24, 2016

coasser

coasser v
definition image
translation:
to croak; to gossip

coassement nm croaking

etymology:  from Latin coaxare, Greek koax, with same meaning

synonyms:  crier; cancaner, clabauder, jacasser

examples:

Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem (1811)
“il fallait à chaque pas faire sauter de larges fossés à nos chevaux qu’effrayaient l’obscurité, le coassement d’une multitude de grenouilles et les flammes violettes qui couraient sur le marais.”

Balzac, Massimilla Doni (1839)
“un grand poète anglais était venu s’abattre sur Venise comme un corbeau sur un cadavre, pour lui coasser en poésie lyrique.”

Gautier, Le Roman de la Momie (1858)
“de nouvelles venues [gremouilles], sorties on ne sait d’où, remplaçaient les mortes, plus grouillantes, plus coassantes, plus immondes.”
Berlioz, Mémoires (1865)
“à l'ombre des orties arborescentes, où vipères et crapauds sifflent et coassent.”

Flaubert, L’Éducation sentimentale (1869)
 “Le coassement ininterrompu des grenouilles répond au cri des corneilles qui tournoient.”


Maupassant, "Sur l'eau". La Maison Tellier (1881)
“Soudain, à ma droite, contre moi, une grenouille coassa.”

Goncourt, Journal II (1887)
“Vente des journaux en gros, le curieux spectacle de toute cette marmaille coassante, de ces petits stentors de la criée des journaux de Paris.”








Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.