Sunday, September 4, 2011

repu


repu adj 
definition image
translation:
full, sated, satidied

repaître v to feed
se repaître v ro feed on, revel in

étymologie : re +paître – to graze

synonyms: assouvi, bourré, gavé. rassasié, rempli, saoul, soûl

examples:

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Hé ! mes bons amis, que pouvez-vous attendre d'un siècle repu de politique ? dit Nathan."

Balzac, Le Lys dans la vallée (1835)
"Puis au sortir de ces bois frais et touffus, une jachère crayeuse où sur des mousses ardentes et sonores, des couleuvres repues rentrent chez elles en levant leurs têtes élégantes et fines.'

Sue, Mystères de Paris  (1843)
"L’égoïste gorgé d’or ou bien repu veut avant tout digérer tranquille."

Baudelaire, “Les Plaintes d’un Icare“ from Le Parnasse contemporain (1866)
"Les amants des prostituées
Sont heureux, dispos et repus"
(dispos – refreshed )

Zola, La Curée (1872)
"Baptiste se tenait debout, la chair blanche, la mine grave, avec l’attitude dédaigneuse d’un laquais qui a repu ses maîtres."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"[il] était comme envahi par cette odeur des viandes du comptoir, il se sentait glisser à une lâcheté molle et repue."

Flaubert, “Hérodias” (1877)
"il gisait derrière un monceau de victuailles, trop repu pour en prendre."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.