Wednesday, February 10, 2010

joufflu


joufflu adj
definition image
translation:
chubby-cheeked, chubby

eytmology: unknown

synonyms: bouffi, dodu, gros, gonflé, mafflu, potelé, poupard, rebondi

examples:

Balzac, La Maison du chat-qui-pelote (1829)
"La figure du père de famille et celle de sa femme, les visages des commis et les formes pures d’Augustine, à deux pas de laquelle se tenait une grosse fille joufflue, composaient un groupe si curieux ."

Balzac, L’Enfant maudit (1831)
"Ce bonhomme cachait un excellent coeur sous les apparences trompeuses d'un caractère gai, en harmonie avec sa figure joufflue."

Balzac, La Peau de Chagrin (1831)
"Un jeune garçon à figure fraîche et joufflue, à chevelure rousse, et coiffé d'une casquette de loutre, commit la garde de la boutique à une vieille."

Zola, La Curée (1872)
"Une merveille, cette garniture, la pendule surtout, avec sa ronde d’Amours joufflus, qui descendaient, se penchaient autour du cadran."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Les deux panneaux latéraux de la devanture, également peints et sous verre, représentaient de petits Amours joufflus, jouant au milieu de hures, de côtelettes de porc, de guirlandes de saucisses."

Maupassant, "Histoire d'une fille de ferme”. La Maison Tellier (1881)
Il était devenu tout rose, joufflu, potelé partout, pareille à un petit paquet de graisse vivante."

Zola, Germinal (1886)
“les mères ne se gênaient plus, sortaient des mamelles longues et blondes comme des sacs d’avoine, barbouillaient de lait les poupons joufflus.”



Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.