Friday, September 21, 2012

dégingandé

dégingandé adj
definition  image
translation:
gangling, lanky

etymology: dé + gigue – leg

synonyms:  déséquilibré, difforme, disproportionné, disloqué

examples:

Balzac, Le Cabinet des Antiques (1839)
"Il avait pour femme une grande créature solennelle et dégingandée qui s’affublait des modes les plus ridicules."

Goncourt, Germinie Lacerteux (1865)
"Il se leva tout debout, et dressant son grand corps dégingandé dans son vieil habit bleu à boutons d’or."

Baudelaire, “Les Tentations”, Petit Poèmes en prose (1869)
"Elle avait l’air à la fois impérieux et dégingandé."

Gaboriau, La Corde au cou  (1873)
"C'était un garçon de dix-huit ans, imberbe, très grand, extraordinairement maigre, et si dégingandé qu'il en paraissait contrefait."

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"D’abord, il fallait traverser des figuiers gigantesques, dégingandés, étirant leurs branches comme des bras grisâtres las de sommeil."

Zola, Pot-Bouille (1882)
"Saturnin était un grand garçon de vingt-cinq ans, dégingandé, aux yeux estranges."

Zola, L’Œuvre (1886)
"il prit sa course, galopa dégingandé, éperdu, le long du quai de la Grève."








Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.