Saturday, September 29, 2012

babiole

babiole nf 
definition  image
translation:
trinket, trifle, knick-knack

etymology: probably from Latin babulus – silly

synonyms:  affiquet, amusoire, badinage, bagatelle, bibelot, bimbelot, bromborion, colifichet, fadaise, joujou, rogaton, vétille


examples:

Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
"En ville, tentée par des babioles, elle oubliait sa misère en se trouvant riche de quelques menues pièces de monnaie, et s'achetait des rubans, des colifichets, sans penser à son pain du lendemain."

Balzac, Eugénie Grandet  (1834)
"Je ne veux me réserver que les babioles sans valeur qui seront susceptibles de me faire un commencement de pacotille."

Balzac, Ursule Mirouët (1841)
"Enfin les babioles dont il se servait, ses journaux, ses meubles, son crachoir hollandais, sa longue-vue de campagne accrochée à sa cheminée, rien n’y manquait."


Balzac, Le Cabinet des Antiques (1839)
"Pour eux la grande question est d’avoir un tigre, un cheval anglais et des babioles…"

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Puis, dans ses voyages à la ville, elle brocantait des babioles, que M. Lheureux, à défaut d’autres, lui prendrait certainement."


Zola, Pot-Bouille (1882)
"Vous savez, trois étoiles de strass pour être piquées dans les cheveux… Oh ! une babiole, cent francs, je crois."


Zola, Germinal (1886)
"ils recommençaient à jeter des regards obliques sur les tentures chaudes, sur les sièges confortables, sur tout ce luxe dont la moindre babiole aurait payé leur soupe pendant un mois."






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.