Friday, November 19, 2010

futé


futé adj
definition image
translation:
wily, crafty, cunning, sharp

etymology: from Old French fuster — to beat

synonyms: astucieux, dégourdi, finaud, habile, madré,  malicieux, malin, narquois, roublard, rusé, trompeur

examples:

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"Ils plaignirent le petit boiteux de son infirmité, lui trouvèrent une mine futée très-intéressante et le louèrent beaucoup des soins empressés qu’il prodiguait à son père."

Merimée, Carmen (1845)
"Elle est donc mariée ? demandai-je au capitaine.
— Oui, répondit-il, à Garcia le Borgne, un bohémien aussi futé qu’elle."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Le marquis lui rappela exactement une grande sauterelle verte, avec sa maigreur, sa tête mince et futée."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"elle, la petite, futée et mince, avait un drôle de museau, sous la broussaille noire de ses cheveux crépus."


Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"Je vais vous dire, murmura-t-il en levant sa tête futée vers celui ci. Il y a un nid de fauvettes dans les ronces, dessous cette roche."

Huysmans, À Rebours (1884)
"Il s’était croisé, rue de Rivoli, un soir, avec un galopin d’environ seize ans, un enfant pâlot et futé, tentant de même qu’une fille."

Goncourt, Journal II (1887)
“Sa femme, une petite femme à la tenue modeste, réservée, avec quelque chose de fin, de futé, de scrutateur dans la physionomie, en même temps que de délicatement souffreteux.”

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.