Thursday, February 25, 2016

cabotage

cabotage  nm
definition image
translation:
coastal navigation. coastal trade

note:  as opposed to open-sea sailing, cabotage means sailing within sight of land

caboteur nm    coaster,  a ship or captain that engages in cabotage

etymology:  either from the navigators Jean and Sebstian Cabot, or from the Spanish cabo — cape

synonyms:   bornage, navigation cotière

examples:

Merimee, Tamango (1829)
:Avec le temps, il devint capitaine d'un lougre corsaire de trois canons et de soixante hommes d'équipage, et les caboteurs de Jersey conservent encore le souvenir de ses exploits.”
(lougre — lugger, a kind of small merchant sailing ship )

Sue. Kernok le pirate (1830)
“J’ai tout de même été bien content de quitter le métier avec ce que j’ai eu, et de pouvoir m’acheter un chasse-marée pour faire le cabotage.”
(chasse-marée —  a kind of small merchant sailing ship)

Féval, Les Habits noirs (1863)
“j’affirmai que tu avais trouvé passage à bord d’un caboteur au petit port de Langrune,”
(chasse-marée —   a kind of small merchant sailing ship)

Lautréamont, Les Chants de Maldoror (1868)
“Il vient de mourir, presque inconnu, dans un petit port de Bretagne, un maître caboteur, vieux marin,”

Verne, Le Tour du monde en 80 jours (1873)
“À la surface de la mer Rouge roulaient plusieurs bateaux de pêche ou de cabotage, dont quelques-uns ont conservé dans leurs façons l’élégant gabarit de la galère antique.”
(gabarit — proportions)

Maupassant, “En Bretagne”, Au Soleil (1884)
Monet
“Une rivière sort de là, que les caboteurs peuvent remonter jusqu'à la ville.”

Loti, Pêcheur d’Islande (1885)

“il suffirait d’un peu d’argent d’avance pour lui faire suivre six mois les cours de cabotage, et il deviendrait un capitaine à qui tous les armateurs voudraient confier des navires.”






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.