Wednesday, February 17, 2016

estoc

estoc nm
definition image
translation:
rapier, lomgsword

note:  cam also mean trunk (of a tree)

estocade nf thrust (of a sword)

etymology:  from Old French estoquier — to hit

synonyms:   dague, épée, fleuret, rapière

examples:

Hugo, Le Roi s’amuse (1832)
“J’ai pour aller en ville un estoc bien pointu.”

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
“Bussy brisa du pied l'épée de ce dernier, taillada d'un coup d'estoc l'avant-bras de d'Épernon.”

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
“Ce qu'il y avait là de piques, d’estocs, de hallebardes et de mousquets rangés en piles ou en faisceaux, eût suffi à armer quatre bons régiments.”

Hugo, F.-V.  (tr. Shakespeare),  Othello (1868)
“Cassio est soldat. Or, Si je doutais de son adresse, il pourrait bien me la prouver par un coup d’estoc.”

Coppée, “Le Justicier”, Poèmes divers (1869) 
“C’est la note éclatante et fière des clairons,
Le frisson des tambours et le joyeux murmure
Des estocs martelant le cuivre d’une armure.”

Herédia, Les Trophées (1893)
“Et l’éclat du métal s’exalte sous l’émail
Si clair, que l’estoc brille encor plus qu’il ne frappe.”

Rostand, Cyrano de Bergerac (1897)
“Cape, que par derrière, avec pompe, l’estoc
Lève, comme une queue insolente de coq.”






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.