Wednesday, June 1, 2016

devise

devise nf
definition image
translation:
motto, legend, nickname

note:  devise can also mean currency

etymology:  in Old French devis meant desire, wish in  a crooked route from Latin devidere— to divide

synonyms:  adage, dicton. écusson, légende, parole, proverbe

examples:
Karr, Feu Bressier (1842)
“  — Qui me délivrera de mes chaînes quand j’aurai brisé les vôtres ? ajouta-t-il.
J’ai lieu de croire qu’il avait trouvé cette phrase sur une devise de bonbon.”

Balzac, L’Envers de l’ histoire contemporaine (1843)
“TRANSIRE BENEFACIENDO.
Voilà, mon enfant, le sens qu'on donne alors à la vie. C'est notre devise.

Dumas, Le Vicomte de Bragelonne  (1850)
“j’ai la conviction; je gouverne un peuple mystérieux qui a pris pour devise la devise de Dieu: Patiens quia aeternus!”

Gaboriau, Les Cotillons célèbres (1861)
“La belle Françoise avait reçu de son royal amant de riches bijoux, ornés d'amoureux emblèmes ou de galantes devises composées par la reine de Navarre.”

Darien, Bas les cœurs !  (1889)
“Que notre devise soit celle du gouvernement de la Défense nationale : À outrance !

Allais,  À se tordre (1891)
“Guy, dont la devise était qu'on peut s'amuser partout, demanda seulement qu'on ne l'envoyât pas trop loin de Paris.”

Zola, Rome (1896)
“il lisait nettement la devise, restée intacte: Bocca nera, Alma rossa, bouche noire, âme rouge.”






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.