Monday, June 6, 2016

clopin-clopant

clopin-clopant  adj
definition image
translation:
limping, hobbling along, faltering

etymology:  from Old French clopin — lame

synonyms: en boitant, en clopinant

examples:

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
“hurlant, beuglant, glapissant, tous clopin-clopant, cahin-caha, se ruant vers la lumière, et vautrés dans la fange comme des limaces après la pluie.”
(cahin-caha — not so well)
Dumas, Mes Mémoires (1856)
“Il entrait clopin- clopant, appuyé sur une espèce de béquille, trébuchant deux ou trois fois avant d'arriver à son banc.”

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“Léandre, clopin-clopant, regagna le château courbant le dos.”

Berlioz, Mémoires (1865)
“Je revins donc, clopin-clopant, en songeant aux charmes de la vie de brigand.”

Huysmans, Les Sœurs Vatard (1879)
clopant-clopin, les deux sœurs regagnaient leur demeure où elles dormirent, les poings fermés, sans même avoir eu le courage de délacer leur robe.”

Loti, Mon Frère Yves (1889)
Clopin-clopant, par la route tortueuse, montant les pentes raides, descendant dans les bas-fonds.”

Darien, Biribi, discipline militaire (1890)
“Je monte clopin-clopant jusqu’à la baraque des chaouchs.”

(chaouchs — prison guards)









Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net