Saturday, June 4, 2016

martinet

martinet nm
definition image
translation:
1. swift (the bird)
2. cat-of-nine-tails, flagellum. whip with metal-tipped lashes, mechanical hammer
3.  a metal chandelier

note:  martinet can also mean a kind of tool used in metalwork,  The English word martinet (disciplinarian) is named after a strict 17th century French general, but the usage seems to be rare if not lacking in the French language.  Some suggests that the “whip' meaning has a relation to the disciplinarian. but this is nit the general opinion.

etymology: 
1,  diminutive if Martin, may refer ri Saint Martin of Tours, about whose feast day (November 11), these birds depart.  In English martin is the name of various swallow, birds similar in appearance and habits to the swift/
2. diminutive of Latin martus — hammer
3 unknown

synonyms:   
1. hirondeau
2.  étrivière, fouet, marteau, punition, schlague
3. chandelier

examples:

1.

Moreau, Œuvres (1838; pub. 1862
“Plus loin, le martinets des grèves
Sur un beau lac d’azur et d’or,
Comme un poète sur ses rêves
Se berce, voltige et s’endort.


Hugo, Les Misérables (1862)
“Il y avait, à quelques pieds au-dessous de la croisée de Cosette, dans la vieille corniche toute noire du mur, un nid de martinets.”


Theuriet, Le Fils Maugars (1879)

“Des martinets poussaient des cris aigus en virant au-dessus des ruines.”

Daudet. Numa Roumestan (1881)
“Puis, tout en haut, des enfants, courant et jouant à la crête des arènes, promenaient sur ce grand brouhaha une couronne de sons aigus au niveau d’un vol de martinets, dans le royaume des oiseaux.”

Goncourt, Journal II (1887)
“une paresse singulière, dans laquelle il passait tout son temps, à suivre le vol des martinets sur le bleu du ciel.”


Theuriet, Contes de la vie intime (1888)
les martinets qui sifflent en volant comme des flèches au-dessus des toits, et moi, accoudé à l’appui de ma croisée, nous sommes à peu près les seuls êtres occupés à jouir de la fraîcheur de la matinée.

Loti, Le Roman d’un enfant (1890)
“Du matin au soir, je contemplais … les martinets tourbillonnant dans l'air,”



2.

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
“C’est qu’aussi, mon cher ami, on n’a jamais vu essayer de guérir un coup d’escopette avec des coups de martinet.”

Erckmann-Chatrian, L’Ami Fritz (1864)
“Les valets de danse … agitant d’un air joyeux leurs martinets de rubans, pour faire reculer le monde.”

Verne, Les Enfants du capitaine Grant (1868)
“Bon, dit Robert, et qu’il ne m’épargne pas les coups de martinet, si je ne marche pas droit !”

Coppée, “Le Justicier”, Poèmes divers (1869) 
“Le martinet armé de ses pointes de fer
Entretenant la plaie ardente sur ta chair.”
Zola., Nouveaux Contes à Ninon (1874)
“Quand je rentrai, votre tante prit le martinet et m'administra une correction que je reçus avec une joie profonde.”

Flaubert, La Tentation de Saint Antoine (1876)
“l’on voit accrochés trois martinets qui servent à punir les délinquants.”

Darien, Bas les cœurs !  (1889)
“il y a longtemps qu’ils vous auraient flanqués au lit à coups de martinet !”

3.

Balzac, La Bourse (1832)
“Adélaïde allumait la lampe à double courant d’air, afin de faire disparaître une chandelle contenue dans un grand martinet de cuivre et ornée de quelques cannelures saillantes par un coulage extraordinaire.”

Balzac, Les Employés (1838)
“elle s'éclairait avec un martinet en cuivre d'où s'élevait une haute chandelle cannelée par différents coulages.””

Balzac, L’Envers de l’ histoire contemporaine (1843)
 “il lui vit allumer la chandelle d'un grand martinet en cuivre jaune.”








Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.