Wednesday, June 8, 2016

bondé

bondé  adj
definition image
translation:
full, packed, jam-packed


etymology:  from bonde — plug from a Celtic root

synonyms:  au complet, bourré,  complet, plein, rempli, surchargé

examples:

Gaboriau, La Corde au cou  (1873)
“Tout un des côtés était occupé par une bibliothèque de bois noir bondée, à défoncer, de livres de toutes sortes.”

Zola, L’Assommoir (1879)
“Dehors, un petit frisquet coupait en deux la figure des passants. Mais la salle était bondée.”
(frisquet —  chill)

Huysmans, Les Sœurs Vatard (1879)
“de retour chez sa mère, le hasard fit qu’il n’habitât point une maison bondée de roulures ou foisonnant de gigolettes propres à le dégourdir.”
(roulures  —  whores;  gigolettes  — streetwalkers ) 

Goncourt, Journal I (1887)
“Un antre noir, bondé de débris de voitures, de harnais pourris, de poêles de fonte, de faïences égueulées, de détritus d'uniformes.”

Zola, La Bête humaine (1890)
“Une grosse clarté blanche était là, la lanterne de la machine du train de Dieppe, bondé de voyageurs, les portières déjà closes.”

Verlaine,  Mes Hôpitaux (1891)
“Les deux voitures de l'administration bondées de « convalescents » cueillis aux quatre points cardinaux de l'Assistance publique (familièrement A. P.) débusquent de la rue qui passe devant la grille d'honneur.”

Allais,  À se tordre (1891)

“Une seconde raison (et c'est peut-être la bonne) m'incitait à pénétrer dans ce compartiment plutôt que dans un autre, c'est que les autres étaient aussi bondés que celui-là.”








Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.