Wednesday, November 9, 2016

sevrer

sevrer v
definition image
translation:
to wean, deprive, sever 

sevrage nm weaning, withdrawal, giving up (cigarettes or drugs, for example)

etymology:  from Latin separare — to separate
synonyms: démunir, dépouiller, désaccoutumer, déshabituer, empêcher, frustrer, interdire, ôter, priver
examples:
Balzac, Eugénie Grandet  (1834)
“Que voulez-vous, monsieur, dit l’abbé, nous les envoyons à Babylone aussitôt qu’ils sont sevrés?”

Balzac, Béatrix (1839)
“Heureusement le petit est sevré, mon lait l’eût empoisonné !”

Zola,  Madeline Férat  (1868)
“Madame de Rieu, en le prenant en sevrage, avait cru, comme d’habitude, avoir affaire à un enfant.”

Féval, Cœur d’Acier (1866)
“il est temps de te sevrer, mioche, pour commencer ta première éducation.”

Coppée, “Angelus”, Poèmes modernes (1869)
“Vos poulets ? votre vin ? pour qui ? pour ce petit ?
Mais à son âge on n’a pas si bon appétit
Qu’un archevêque ; et c’est bien plus tard qu’on les sèvre.”

Bonnetain, Charlot s’amuse (1883)
“Il bouda, pris d’une rage d’enfant gâté sevré brusquement.”

Daudet, La Belle-Nivernaise (1886) 

“Le marmot, furieux d'avoir été sevré, se vengeait en refusant de poser le pied à terre.”




Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.