Thursday, June 1, 2017

camisole de force

camisole de force nf
definition image
translation:
straightjacket

etymology:  camisole derives from Latin camisia — night-shirt

examples:

Balzac, “L’Auberge rouge” (1831)
“Sa fille fut alors forcée de le faire attacher sur son lit, et de lui mettre la camisole des fous.”

Balzac, Le Curé de village (1841)
“Le geôlier fut forcé de lui mettre la camisole, autant pour l'empêcher d'attenter à sa vie que pour éviter les effets de sa furie.”

Nerval, Aurélia (1855)
“Je parvins à me débarrasser de la camisole de force.

Zola, Les Mystères de Marseille (1867)
“J’ai eu une furieuse envie, au tribunal, de me lever et de dire tout ce que je pensais. On m’aurait certainement mis une camisole de force.”

Gaboriau, Monsieur Lecoq (1869)
“Quel redoutable et féroce scélérat! dit-il au gardien, il serait peut-être prudent de lui mettre la camisole de force.”

Guyot, La Prostitution (1882)
“Des femmes sont enfermées là, les bras serrés, la poitrine écrasée par une camisole de force.”

Courteline, Messieurs les ronds-de-cuir (1893)

“Seuls Gripothe, Gourgochon et le commis d’ordre Guitare s’étaient attardés devant la fenêtre à causer de Letondu, qu’on venait de fourrer à Bicêtre avec la camisole de force.”






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.