Wednesday, May 31, 2017

blet

blet adj
definition image
translation:
overripe, bruised (fruit) pale, pasty, wan (color)

etymology:  from blesser — to wound

synonyms: avancé, avarié, trop mûr, passé, talé; blême, pâle

examples:

Féval, Cœur d’Acier (1866)
“Le traiteur se moqua de notre belle Marguerite pour épouser une rentière blette, qui lui apportait une inscription de 2700 francs et un riche talent de comptable.”

Richepin, La Glu (1881)
“elle s’était vue un peu blême, blette, blêche, avec des frissons de rides sur sa peau séchée, des marbrures malsaines au teint.”
(blêche — soft)

Huysmans, En Ménage (1881)
“Tiens, regarde, voilà un jeune homme qui passe ; le paletot est presque neuf, mais les bottines sont blettes, les élastiques ont joué, les talons tournent, les ne sont plus.”

Maupassant, Au Soleil (1884)
“[Ses jambes] étaient marbrées de taches bleues, flasques, molles, blettes comme un fruit trop mûr. ”


Darien, Bas les cœurs !  (1889)
“Il parcourt toute la gamme des jaunes : il a été jaune citrouille, jaune coing blet, jaune panade, jaune citron.”
(panade —  bread soup)

Darien, Biribi, discipline militaire (1890)
“un capitaine en second dont le nez ressemble à une pomme de terre pourrie ou à une poire blette…”

Allais, Vive la vie ! (1892)
[elle] “ne doit plus être de la première fraîcheur, car, à l’époque dont je parle (oh ! mes vingt ans !), elle était déjà blette ; pas énormément, mais un peu.”






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.