Friday, May 18, 2018

épaté (nez)


épaté adj
definition image
translation:
(nose) flat, flattened, wide 

etymology: from é- + patte — paw

synonyms: aplati, camus, camard, élargi

examples:

Balzac, Les Petits Bourgeois (1855)
“Le nez, exactement celui d’un chien de chasse, épaté, fendu du bout, curieux, intelligent, chercheur et toujours au vent, au lieu d’avoir une expression de bonhomie, était ironique et moqueur.”

Erckmann-Chatrian, L’Ami Fritz (1864)
“Fritz avait avec chacun d’eux un grand air de ressemblance, c’est-à-dire les yeux bleus, le nez épaté, le menton rond frappé d’une fossette, la bouche bien fendue et l’air content de vivre.”

Verne, Les Enfants du Capitaine Grant (1868)
“Rien d’horrible comme leur figure monstrueuse, leur bouche énorme, leur nez épaté et écrasé sur les joues, leur mâchoire inférieure proéminente, armée de dents blanches, mais proclives. ”

Gaboriau, Monsieur Lecoq (1869)
“C’était un grand et gros papa, rougeaud, avec des favoris blancs, large figure, petits yeux, nez épaté, l'air bête et jovial..., une manière de Jocrisse.”

Daudet, Le Nabab  (1871)
“En face d’elle, le large masque du Nabab, avec son nez épaté, sa bouche sensuelle et bonasse, criait de vie et de vérité.”

Zola, Le Capitaine Burle (1882)
“Elle était petite, très noire, légèrement bossue, avec une face de guenon à nez épaté, à bouche fendue largement, et où luisaient de minces yeux verdâtres.” 

France (Victor), Sous le burnous (1886)
“Oh! la belle ligne de faces truculentes, de nez épatés, de grosses lèvres gourmandes, de dents éclatantes et de croupes énormes !”








Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net