Saturday, August 11, 2018

ivraie

ivraie nf
definition image
translation:
rye-grass, winter ryegrass, a weed in grain fields (Latin name Lolium), but used in lawns

séparer/trier le bon grain de l’ivraie — separate the wheat from the chaff

etymology: related to ivre — drunk, as the grains are slightly intoxicating

synonyms:  chiendent, forge

examples:

Balzac, “Jésus-Christ en Flandre” (1831)
“A chacun sa pâture et le soin de trier le bon grain de l'ivraie.”

Sand, Valentine (1832)
“J’ai peur que chez vous le bon grain ne se change en ivraie.”

Quinet, Ahasvérus (1834)
“Je veux qu’on vous montre la terre depuis qu’elle échappa de ma main comme le grain du semeur pour produire son ivraie, jusqu’au jour où je la moissonnai toute sèche et fanée dans la vallée de Josaphat.”

Dumas, Ange Pitou (1853)
“Ces damnés solécismes et par ces barbarismes maudits, qui poussaient dans les thèmes de Pitou comme l’ivraie dans les champs de blé.”

Renan, La Vie de Jésus (1863)
“Maintenant le bien et le mal sont mêlés comme l’ivraie et le bon grain dans un champ.”

Sand, Journal d’un voyageur pendant la guerre (1871)
“C’est au peuple d’épurer les champions de sa cause, de séparer le bon grain de l’ivraie.”

Schwob, Cœur double (1891)
“Un trou oblong, creusé dans la terre glaise, des tas de boue jaune, gluante, rejetés autour, bâille parmi l’ivraie verte.”





Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net