Sunday, June 12, 2011

mousse


mousse nn
definition image
translation:
ship's boy, ship's apprentice

note: not to be conduced with mousse nf foam, lather

etymology: from Italian mozzo – young boy from Latin mustus – young, fresh

synonyms: jeune marin, jeune matelot

examples:

Merimee, Tamango (1829)
"Ce jour-là, le capitaine Ledoux était d'une humeur charmante, contre sa coutume, il fit grâce à un mousse qui avait mérité le fouet."

Balzac, Gobseck (1830)
"Sa mère l’avait embarqué dès l’âge de dix ans en qualité de mousse pour les possessions hollandaises dans les grandes Indes."

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"il m'avait menacé de m'embarquer à ma première faute, en qualité de mousse, pour les Antilles."

Balzac, La Fille aux yeux d’or (1835)
"Ce sont mousses et gamins riant dans les cordages; lest de lourde bourgeoisie; ouvriers et matelots goudronnés."

Verne, Cinq Semaines en ballon (1862)
"Comment ! vous iriez si haut que cela ? fit un mousse stupéfait."s

Hugo, Les Travailleurs de la mer (1866)
“Il avait été mousse, voilier, gabier, timonier, contre-maître, maître d’équipage, pilote, patron, Il était maintenant armateur.”
(voilier —  sail maker, sail setter; gabier —  foretopman  ;timonier —   helmsman;  maître d’équipage  —  bosun)

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"l'équipage entier se précipita vers le harponneur, commandant, officiers, maîtres, matelots, mousses, jusqu'aux ingénieurs qui quittèrent leur machine."

Gaboriau, L’Argent des autres (1874)
"Le Havre n'est pas loin, et on y a toujours besoin de mousses."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.