Monday, August 2, 2010

fredonner


fredonner v.
definition image
translation:
to hum

etymology: from Latin fritinnire – to twitter

synonyms: bourdonner, bruire, chantonner, ronfler

examples:

Balzac, Les Chouans (1829)
"L’inconnu, qui fredonnait une chanson républicaine, leva la tête avec fierté vers Corentin."


Balzac, La Vendetta (1830)
"Ginevra … fredonna une canzonetta de son pays pour couvrir le bruit que pourrait faire le prisonnier."

Balzac, Une double Famille (1830)
"Nonobstant la sainteté des lieux, il fredonna, tout en prenant de l’eau bénite, un air de l’opéra de Rose et Colas."

Bernard, Le Nœud Gordien (1838)
“Un petit vieillard … vint se poster entre eux en fredonnant d’une voix aigrelette un des motifs chantés par Lablache.”

Dumas, La Reine Margot (1845)
"Un beau jeune homme ...  fredonnant une petite chanson devant une glace dans une chambre du Louvre."


Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
”Et il fredonna d’une voix désagréable ce fragment de poésie employée spécialement pour les opéras-comiques et les légendes de mirliton.”

Zola, Nana (1881)
“Des spectateurs allumaient des cigares, s’éloignaient en fredonnant: « Lorsque Vénus rôde le soir... ». ”











Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.