Thursday, August 19, 2010

roucouler


roucouler v
definition image
translation:
to coo; babble (baby); sweetalk (lovers)

roucoulement nm cooing

etymology: onomatopoeic

synonyms: chanter, pigeonner;, babiller;  coqueter, flirter, mariavauder

examples:

Chateaubriand, Atala (1801)
"des bruissements d’ondes, de faibles gémissements, de sourds meuglements, de doux roucoulements, remplissent ces déserts d’une tendre et sauvage harmonie."
(meuglements — mooing)

Vigny,“Éloa”, Poèmes antiques et modernes (1826-1831)
"Et, sur les bords d'une eau qui gémit et s'écoule,
La colombe de nuit languissamment roucoule"

Sue, Mystères de Paris  (1842)
"De quoi s’agit-il donc, monsieur le duc ? dit Mme de Fonbonne, en minaudant, en roucoulant et en commençant à faire les yeux blancs, comme dit le peuple"

Sue, Mystères de Paris  (1842)
"les pigeons abandonnèrent le toit du colombier et s’abattirent sur le sable en roucoulant."
(s'abattirent – swoop down )

Zola, La Curée (1872)
"Une voix fluette, un rire pareil à un roucoulement, sonnaient avec des limpidités de cristal."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Un roucoulement la lui fit relever. Il s’aperçut qu’il traversait le jardin des Tuileries."

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"C’était un rire sans fin, un roucoulement de gorge, une musique sonnante, triomphante, célébrant la volupté du réveil."



Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.